Considération, professionnalisme et savoir-faire sont les atouts principaux qui permettent à Bovay & Partenaires de maintenir des liens relationnels étroits afin d’offrir à ses clients le meilleur service. La gestion de votre portefeuille sera confiée à nos conseillers professionnels dont l’expérience et les connaissances vous orienteront sur des stratégies adaptées à vos attentes.

Palmette Bovay & Partenaires

2ème trimestre 2022

Situation des marchés

Perspectives de marchés des actions
Le pessimisme reste dominant. Dans la guerre qui oppose la Russie et l’Ukraine, aucun des protagonistes ne peut ou ne veut perdre la face. Le conflit pourrait bien durer encore quelques mois, voire quelques années.
Il faudra patienter pour percevoir l’effet des hausses de taux sur l’inflation. Quant au scénario récession pour 2023, il devient de plus en plus probable aux yeux des experts. Par contre, s’il n’y a pas de révisions à la baisse des estimations des sociétés, les valorisations de celles-ci ne sont plus aussi élevées et redeviennent attractives.
En ces temps troublés, nous préférons rester neutres sur cette classe d’actifs. Nous privilégions les entreprises rentables, avec des flux de trésorerie solides, un cash-flow libre important et peu endettées.

Perspectives de marchés des obligations
La couleur est déjà annoncée. Jerome Powell a déclaré que le FOMC devrait "très probablement" choisir entre une hausse d'un demi-point ou de trois quarts de point lors de sa prochaine réunion, le 27 juillet. Il a toutefois souligné qu'il ne s'attendait pas à ce que des hausses de 75 points de base deviennent "habituelles". En Europe, ce ne sera pas une surprise car déjà annoncée, la BCE s’exécutera le 21 juillet. Elle devait tout d’abord terminer son programme de rachats d’actifs au 30 juin. L’ampleur de la hausse n’est toutefois pas figée. La BNS qui s’était émancipée de son homologue européenne ne devrait pas créer de nouvelles surprises avant sa prochaine réunion fixée le 22 septembre. L’institut d’émission n’exclut pas de procéder dans un avenir proche à de nouvelles hausses.
Il faudra particulièrement être vigilant sur le choix des émetteurs, car avec les premières hausses de taux, certaines entreprises sont déjà en difficulté.

Rétrospectives et perspectives

À vos valeurs, ajoutez la nôtre.