Considération, professionnalisme et savoir-faire sont les atouts principaux qui permettent à Bovay & Partenaires de maintenir des liens relationnels étroits afin d’offrir à ses clients le meilleur service. La gestion de votre portefeuille sera confiée à nos conseillers professionnels dont l’expérience et les connaissances vous orienteront sur des stratégies adaptées à vos attentes.

Palmette Bovay & Partenaires

3ème trimestre 2022

Situation des marchés

Perspectives de marchés des actions

Il faudra encore patienter pour percevoir l’effet des hausses de taux sur l’inflation.
Le conflit entre l’Ukraine et la Russie n’est pas prêt de se régler. Au contraire, la tension est encore montée d’un cran avec les référendums pour un rattachement à la Russie de quatre territoires ukrainiens occupés. A cela s’est ajouté la mobilisation partielle des réservistes et la menace d’utiliser l’arme nucléaire.
Ce mois d’octobre, synonyme de résultats trimestriels, sera très instructif. Les sociétés vont-elles atteindre leurs objectifs ou, à l’instar de FEDEX, FORD ou NIKE, vont-elles annuler ou réviser leurs prévisions financières ?
Nous restons neutres sur cette classe d’actifs. Nous privilégions toujours les entreprises rentables, avec des flux de trésorerie solides et un cash-flow libre.

Perspectives de marchés des obligations

Des nouvelles hausses de taux sont toujours au calendrier des différentes banques centrales. La Fed a prévenu que les taux atteindraient au moins 4.25% d’ici la fin de l’année. Sur le vieux Continent, la Banque centrale européenne pourrait accélérer le resserrement de sa politique monétaire car l’inflation continue de progresser (10% en septembre), alimentée notamment par la crise de l’énergie. Madame Lagarde a déclaré que l’institution était prête à aller au-delà de la neutralité sur ses propres taux directeurs, c’est-à-dire leur faire atteindre des niveaux punitifs pour l’activité économique, afin de reprendre le contrôle de l’inflation. En Suisse, la BNS n’exclut pas de nouveaux relèvements afin d’assurer la stabilité des prix.
Au risque de se répéter, le choix de l’émetteur est primordial en cette période de hausse de taux. Certaines sociétés pourraient rapidement se trouver en grande difficulté. Les échéances courtes restent notre priorité.

Rétrospectives et perspectives

À vos valeurs, ajoutez la nôtre.